traduction russe traducteur russe traducteur français anglais russe
traduction russe
  Traduction Franco-Russe 
traduction russe

Traducteur russe

La traduction est le fait d'interpréter le sens d'un texte dans une langue (« langue source », ou « langue de départ »), et de produire un texte ayant un sens et un effet équivalents sur un lecteur ayant une langue et une culture différentes (« langue cible », ou « langue d'arrivée »).

Écoles de pensée
Selon l'école de pensée cibliste, il est nécessaire de privilégier l'exactitude des propos au détriment de la stylistique, lorsque cela s'impose. Pour « faire passer son message », la traduction devra parfois échanger les éléments culturels du texte original par des exemples équivalents, mais mieux connus des lecteurs de la culture d'arrivée. Le plus important demeure le « sens » du message que tente de véhiculer l'auteur. Le traducteur doit d'abord faire passer ce message de manière idiomatique et naturelle pour le lecteur en langue d'arrivée, tout en demeurant fidèle au langage, au registre et au ton employé par l'auteur du texte en langue de départ.

Selon l'école de pensée sourcière, le traducteur a la responsabilité de traduire en demeurant entièrement fidèle à la forme du texte original. Le traducteur devra donc reproduire tous les éléments stylistiques de l'original, employer le même ton, laisser tous les éléments culturels intacts et même (à l'extrême) contraindre la langue d'arrivée à prendre la forme dictée par le texte de départ. Le traducteur sourcier s'occupera d'abord de ne pas trahir le véhicule employé par l'auteur, et ensuite tâchera de bien rendre le sens du message.

Sur le marché du travail, on distingue plusieurs types de traduction : la traduction de textes techniques et la traduction littéraire. La majorité de nos traducteurs russes traduisent des textes techniques tels que contrats, statuts, appels d’offres, jugements, comptes-rendus etc.

La traduction en russe est un domaine spécifique car la Russie est un pays peu connu finalement à l'Occident. Le traducteur russe doit maîtriser plusieurs langues et sa langue maternelle en priorité. Le traducteur russe/français/anglais doit avoir une bonne culture générale et d'excellentes connaissances de la culture russe, des spécificités du pays. En France, il n'y a aucune obligation d'avoir un diplôme de traducteur pour être enregistré en tant que traducteur libéral. Le client est donc confronté à un marché de traducteurs très "hétérogène".  Pourtant, le diplôme en linguistique et en traduction aide à avoir les compétences nécessaires afin d'assurer le travail de qualité. 

La Compagnie d’Experts Franco-Russe est un cabinet de traduction spécialisé en russe. Elle réunit une équipe de traducteurs russes et français ayant une formation en traduction et en interprétation de conférence. Certains de nos traducteurs possèdent une deuxième formation reçue en Russie, tels que ingénieur en chimie, économiste, linguiste, agrégé de philisophie etc. Certains traducteurs russes se spécialisent sur les traductions pharmacetiques, traductions dans les domaines industriels très pointus comme l'industrie gazière, la sidérurgie etc. Notre agence travaille depuis plus de 30 ans sur le marché de la traduction russe-français-anglais et garanit le travail de qualité à ses clients. Pour toutes vos manifestations internationales telles que conférences, seminaires, rencontres, salons et expositions, nous vous proposons les services des interprètes russe-français-anglais.  

 

 

Compagnie d’experts franco-russe • RCS PARIS B 399 933 456 • 20, rue Saint Blaise 75020 PARIS - Plan du site

Création Evoluciel - Création de site internet